Apprendre le portugais au brésil – Mon vécu – Partie 4 (fin)

Je vous avais laissé en plan il y a quelques mois avec mon apprentissage du portugais au Brésil. Bon désolé, j’ai pas donné de nouvelles la dessus entre temps, ouais je sais, je suis méchant.

Ca fait maintenant plusieurs mois que j’ai quitté le Brésil (malheureusement), j’y suis resté huit mois en tout, et je vais vous casser le suspense tout de suite, JE PARLE PORTUGAIS. Youhouuuuu! Et pas qu’un peu!

J’arrive à regarder des films en portugais (en comprenant la plupart des dialogues), j’arrive à avoir de longues discussions avec n’importe quel brésilien, je pourrais même philosopher en portugais si j’en avais envie. Bref, je peux vivre ma vie normalement au Brésil. Alors oui il me reste évidemment du chemin à parcourir, on est jamais parfait. Par exemple j’hésite encore sur des conjugaisons un peu complexes, ou il me manque du vocabulaire par ci par la. Rien de grave, je considère mon objectif largement atteint, je parle portugais!

Mais revenons la ou je vous avais laissé.

J’ai donc utilisé le couchsurfing. Ca a été une de mes meilleurs décisions. J’ai fait la connaissance de Thanny, une brésilienne qui m’a emmené découvrir sa ville, mais qui surtout à été tres patiente avec moi. Toujours armé de mon petit carnet, j’ai passé plusieurs journées avec elle et est rapidement devenue mon amie. Alors forcement, c’est un très bon point d’avoir des amis. Ça veut dire que je fais des choses qui me plaisent beaucoup, dans la langue que je veux apprendre. S’amuser en travaillant comme dirait l’autre.

Je me suis efforcé de repousser mes limites.Par exemple,je suis allé au Cinéma voir le film « Rio » en portugais, alors que j’étais loin de me sentir prêt. A l’époque j’ai pas tout compris au film, ça c’est sur, mais j’ai senti que c’était très bénéfique.

Et puis quand on rencontre une personne du pays, celle ci vous fait rencontrer ses amis, sa famille, son chien (pas forcément utile dans notre cas je vous l’accorde). J’ai appris à dire « lapin » en parlant avec sa petite soeur, elle me montrais son doudou. J’ai appris (et goûté!) ce qu’est une feijoada en parlant à sa mère, etc. Des gens qui ne parlent QUE portugais, l’idéal donc. Ca vous passe le cerveau en mode « survie », et ça c’est tout benef’. Et puis ca serait la honte qu’une petite fille de 6 – 7 ans me parle et que je puisse pas converser avec elle!

C'est sur, Rio est une très belle ville

C’est sur, Rio est une très belle ville

J’ai aussi eu un coup de bol, quelques mois après mon arrivée, la fonction « groupe » de couchsurfing m’avais permis de repérer une rencontre organisée par un francais, un échange portugais-francais. On s’est donc retrouvé tous à un café. Il y’avait des français qui parlent très bien portugais, des brésiliens qui parlent très bien français, d’autres qui débutaient à peine, de tout quoi. Et il y’avait de la bière aussi. Ca à été un gros plus pour moi. (Je vous parle de la rencontre la, pas de la bière).

Je me suis rendu compte que je parlais déjà pas mal finalement! Je traduisais même certains trucs à d’autres français, à mon grand étonnement.Petite prise de conscience de mon niveau, ça fait toujours du bien de se sentir fort.

Ce genre d’évènements, c’est vraiment une porte d’entrée pour connaitre du monde et pratiquer. Je crois que je vais faire une vidéo pour vous montrer précisément comment utiliser couchsurfing pour cartonner en langues (pour le prix d’une boisson dans un bar)

Apres quelques mois à suivre la méthode parler parler et parler, et bien devinez quoi? Je parle portugais.

J’aimerai faire un de ces tests (du style TOEIC ou TOEFL pour l’anglais) pour connaitre mon niveau, car j’ai du mal à me situer « officiellement » Mais pas besoin de ça pour me rendre compte que j’ai largement atteint mon objectif, sans jamais avoir pris une seule heure de cours ou ouvert un bouquin.

Ceci m'aide pour écrire mes prochains articles! Merci bien :)
Envoi

Cliquez pour voir la liste des articles publiés depuis le début de ce blog

07avr

22 Commentaires sur “Apprendre le portugais au brésil – Mon vécu – Partie 4 (fin)”

  1. gta 5 dit :

    Ton exemple me laisse admiratif même si je suis il faut l’avouer un peu sceptique que ton expérience personnel soit transposable à tous.
    Ne serait ce qu’au niveau structure grammatical, maitrise de la syntaxe ca doit pas être si évident que cela d’apprendre une nouvelle langue en l’occurence le portugais.
    Ceci dit si on a des notions d’espagnol au départ ca peut aider j’imagine.

    • Julien dit :

      Oui forcement, avoir une base d’espagnol m’a aussi aidé je pense. Mais sur le principe, y’a vraiment rien d’exceptionnel finalement. C’est apprendre une langue comme le font les bébés, à petit pas, par imitation et parcqu’on doit « survivre ». Essaye, tu sera surpris des résultats :)

    • Heidi dit :

      "If you allow Mr. Obama on the ballot, while knowing of this fraud, you will be complicit in elections fraud and treason &q.ot;…uand then I may be forced to sue you in court, where my sterling record of incompetence precedes me. Why, do you know that I once was offered a default judgment, but I turned it down and forced that judge to decide the case ON THE MERITS? I subsequently lost the case to an empty chair, but it shows the lengths I am willing to stretch in pursuit of my chosen goals. Govern yourselves accordingly.

  2. gta5 dit :

    Et bien écoute je le note sur ma « todo list » des choses à faire avant la fin du monde (plus que quelques mois, ca ne va pas être simple^^).

    Merci pour le retour d’expérience en tout cas !

  3. Noemie dit :

    Beau parcours :)
    J’espere m’en sortir aussi bien que toi !!!

  4. Solal dit :

    Salut Julien!

    Ça fait un bail qu’on ne s’est pas parlé et un bail qu’on a plus vu d’articles sur apprendre une langue.

    En tout cas félicitations pour ce beau succès avec le portugais, ça montre qu’avec la bonne méthode et en étant constant ça finit toujours par venir. Tu t’es obligé à utiliser le portugais comme seul médium et ça a payé.

    Ce qui me frappe un peu c’est les commentaires presque incrédules. Je pense que pour la prochaine langue tu devrais faire du semaine à semaine pour bien montrer la progression. 😉

    A quand la suite de l’aventure? Quelle est ta prochaine langue? Ton prochain pays? Au plaisir de te lire!
    Solal a recemment ecrit… Multipliez votre vocabulaire par 5!

    • Julien dit :

      Salut Solal!
      Héhé c’est vrai que je met beaucoup moins a jour ces derniers temps… je voyage et bouge beaucoup, du coup je prend pas forcément le temps de mettre à jour. Je suis en Malaisie la, et bouge pour la thailande demain. Pas spécialement de projet de langues pour le moment, mais je me mettrais peut être soit à l’italien, soit au japonais à mon retour en france (septembre!). Je mettrai alors le blog a jour. Bonne continuation à toi!

  5. François dit :

    Salut,

    Tu as utilisé le meilleur des moyens pour apprendre une langue, l’immersion. J’avais discuté avec ma prof’ d’anglais pour savoir comment devenir bilingue, elle me disait vas dans le pays. A défaut de ne pas avoir de gros moyens, il faut se perfectionner en vocabulaire, et avoir quelques bases de grammaires, les fautes en grammaire cela n’est rien, elle disait ils te comprendront ! Pas de secrets une langue pour l’apprendre faut aller dans le pays, on n’a pas le choix, on doit parler que la langue du pays pour se débrouiller. Bonne chance dans tes apprentissages 😉
    François a recemment ecrit… Euro 2012 : ils ont marqué les esprits (Partie 2/2)

  6. jabador dit :

    J’espère que ta méthode d’apprentissage fonctionnera également pour moi, en effet je vais faire aussi un séjour de deux mois au brésil pendant la période de la coupe du monde 2014 mais c’est essentiellement pour affaires. Le problème c’est que je devrais loger dans un hôtel et participer à des réunions en français et en anglais, que dois-je faire?

  7. Je tire mon chapeau face à ta fougue! Tu as vraiment trouver la meilleure manière d’apprendre une langue! Mais tu as eu également de la chance qui n’est pas donnée à tout le monde car peu sont ceux qui ont le moyen de voyager au Brésil!
    lollie@romans d’amour a recemment ecrit… L’ORPHELIN DEVENU MILLIARDAIRE

  8. Jamilly dit :

    Bonjour. Apresento meu blog escrito em Francês e Português que pode ser de grande ajuda para quem quer aprender um pouco mais sobre a Língua Portuguesa.
    Jamilly a recemment ecrit… As Corridas de Cavalo em Cabourg

  9. Patricia dit :

    J’aime bien le « cerveau en mode survie », c’est exactement ce qui m’est arrivée quand je suis allé en angleterre, maintenant je suis bilingue ( après 3 ans ).
    En attendant d’aller au brésil comme vous, je pratique ma bossa nova 😉 a défaut de parler portugais je ferai un peu de guitare !
    Patricia a recemment ecrit… Visitez espaceampouleled : des bandeaux à base de led pour vos besoins en éclairages indirects.

  10. Marie dit :

    Salut Julien,

    j’ai adoré ton blog et bravo pour ton iniciative!

    Je vis actuellement au Mexique depuis un an et je suis donc bilingue français-espagnol avec aussi un niveau correct en catalan.
    Je viens d’être acceptée pour un semestre au Brésil et je me demande si un semestre serait suffisant pour apprendre à parler portugais très bien pas seulement me débrouiller, qu’en penses-tu?

    En espérant lire bientôt un nouveau post.. :)

    • Julien dit :

      Salut Marie,

      Merci pour ton commentaire.
      En un semestre, c’est largement possible de revenir avec un très bon niveau! Surtout que tu parles déjà espagnol (et français) et ça se ressemble quand même beaucoup, même si c’est aussi très différent au final :)

      Je te conseil de commencer par lire cet article, et surtout le relire régulièrement quand tu sera la bas http://www.fluentin3months.com/portuguese-after-spanish/
      J’en ferai probablement une traduction que je publierai ici.
      Boa sorte e aproveita!

  11. Excellent article. je vous remercie pour l’effort :)

Laissez une réponse

CommentLuv badge